Comment se faire rembourser un billet d’avion Volotea ?

Le remboursement d’un billet d’avion est toujours une question délicate, surtout pour une compagnie low cost comme Volotea

Cette compagnie espagnole assure de nombreuses liaisons aériennes au sein de l’espace communautaire européen. Comme ses concurrents (Ryanair, EasyJet, Transavia…), Volotea propose des tarifs imbattables grâce à des services réduits. 

Et comme ses concurrents, ces prix bas ont une contrepartie : moins de garanties. Vos chances de vous faire rembourser par Volotea sont donc minces. Mais elles ne sont pas nulles. Tout dépend du motif de votre demande. 

Spécialiste des droits des voyageurs aériens, Delayed vous aide à y voir plus clair. 

La politique de remboursement de Volotea pour les billets d’avion 

Volotea est une compagnie low cost espagnole. Basée à l’aéroport international des Asturies, en Espagne, elle assure des liaisons aériennes entre plusieurs villes d’Europe. 

En tant que compagnie européenne, opérant uniquement entre des aéroports européens, elle est soumise au règlement (CE) N° 261/2004. Celui-ci prévoit une indemnisation forfaitaire en cas de retard, d’annulation de vol ou de surbooking.

Nous parlons bien ici d’incidents dont la compagnie est responsable. Si c’est vous qui demandez l’annulation, la situation est différente. En effet, en l’absence d’un cadre juridique clair, le mode de fonctionnement est surtout contractuel.

En dehors de ses obligations réglementaires, Volotea se limite donc au strict minimum : par défaut, il n’y a pas de remboursement possible

D’une manière générale, si un vol low cost n’est pas cher, il y a une raison : son service est limité. Si vous voulez les mêmes garanties que sur une compagnie régulière, il faudra donc payer un supplément. 

Celui-ci reste possible en option : le service Flex vous permet de modifier et d’annuler votre vol, avec remboursement. Celui-ci est accessible pour des sommes variables. Il faut rajouter environ 15 % au prix du billet. Le service Flex est compris dans la plupart des offres Combo. 

C’est donc à vous de voir si ce surcoût en vaut la peine. Mais si vous optez pour le service Flex, il vaut mieux être un habitué de la compagnie. En cas d’annulation, Volotea ne vous remboursera pas en numéraire. Vous aurez droit à un avoir pour un vol ultérieur

remboursement billet volotea

Quels motifs vous donnent droit à un remboursement auprès de Volotea ? 

Comme pour la plupart des compagnies low cost, vous devez partir d’un principe : Volotea ne rembourse pas. 

Bien sûr, il existe des situations particulières, vous donnant droit à un remboursement. On citera par exemple les incidents mettant en cause la compagnie aérienne. En cas de retard de plus de 5 heures, de surbooking ou d’annulation, vous pouvez demander un remboursement à condition de renoncer au vol. Ces situations entrent dans le cadre du règlement européen (CE) N° 261/2004. Ici, c’est donc bien la loi qui s’applique. 

Autres situations particulières : les interventions chirurgicales ou décès. Dans le premier cas, plutôt qu’un remboursement, Volotea va surtout vous proposer de modifier la date de retour de la personne hospitalisée

En cas de décès, deux cas de figures sont possibles. Si c’est le titulaire du billet qui décède, ses proches pourront demander un remboursement. Si la personne décédée est un proche du passager, celui-ci pourra modifier la date de son vol sans supplément. Si toutefois il y a une différence de tarif entre les deux billets, Volotea vous demandera de rajouter cette différence. 

Comme pour la plupart des vols low cost, donc, si vous choisissez de voler avec Volotea, il vaut mieux réserver votre billet d’avion quand vous êtes sûr de le prendre. 

se faire rembourser billet volotea

Remboursement, indemnisation, comment procéder avec Volotea ?

Si vous êtes éligible à une indemnisation, il ne faudra pas hésiter à faire valoir vos droits. En cas de retard, d’annulation de vol ou de refus d’embarquement, Volotea a des obligations vis à vis des passagers concernés. 

Le site de la compagnie a une notice explicative au format PDF. Sur celle-ci, Volotea met surtout en avant l’assistance matérielle aux passagers. Les indemnisations, elles, apparaissent en seconde page. La compagnie rappelle que certains motifs ne donnent pas droit à une indemnisation. En cas de grève, ou de situation météorologique ou géopolitique exceptionnelle, elle n’est pas responsable. Elle n’est donc pas tenue de vous indemniser. Dans ce cas, ses obligations se limitent à votre prise en charge jusqu’à votre arrivée. 

Si vous souhaitez demander une indemnisation, par défaut, le plus simple reste de vous renseigner auprès des personnels au sol. Mais vous pouvez aussi appeler le service d’après-réservation au téléphone, au (+33) 0186 654 360. Ce service est joignable 24h/24. 

Enfin, bien sûr, vous pouvez aller sur la page de réclamation du site web, sur www.volotea.com/fr/reclamation. Le menu de cette page prévoit les principaux motifs de réclamation. Plus largement, vous y retrouverez différentes informations autour de votre vol. Cela inclut les services additionnels et les informations pratiques. 

Des pages dédiées sont prévues pour les cas d’annulation, de surréservation ou de retard. Enfin, si vous ne parvenez pas à trouver l’information souhaitée, cette page a aussi un chatbot dont vous pouvez vous aider. 

Vous êtes éligible à une indemnisation en plus de votre remboursement ? Delayed vous accompagne

En tant que compagnie low cost, Volotea prévoit un nombre de cas limités dans lequel vous pouvez espérer un remboursement. Mais dans certains cas, à défaut de remboursement, vous pouvez prétendre à une indemnisation forfaitaire.

Pour rappel, celle-ci s’élève à différents montants selon votre situation : 

  • 250 € pour un vol de moins de 1500 km avec plus de 2 heures de retard ;
  • 400 € pour un vol communautaire de plus de 1500 km avec plus de 3 heures de retard ;
  • 600 € pour un vol extra-communautaire de plus de 3500 km avec plus de 4 heures de retard. 

Volotea opérant uniquement dans l’espace communautaire, cette dernière indemnité ne vous concernera pas. 

Attention toutefois, la responsabilité de la compagnie doit être avérée. Si celle-ci parvient à prouver que le motif du retard est indépendant de sa volonté, vous n’aurez pas droit à un remboursement

Vous souhaitez savoir si vous avez droit à un remboursement vous-même ? Société experte des droits des passagers aériens, Delayed vous informe et vous accompagne.

Cliquez pour noter ce post !
[Total: 0 Average: 0]

Un problème avec votre vol ? Obtenez jusqu’à 600 € d'indemnités !

Vérification gratuite Réponse instantanée Demande simplifiée
Vérifier mon éligibilité
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

logo-delayed

Delayed est une société spécialisée dans la protection des droits des passagers aériens. Nous obtenons pour eux une indemnisation en cas de vol annulé, de retards de vol ou de refus d'embarquement en appliquant la règlementation européenne CE 261. Nos équipes s’occupent de toutes les démarches nécessaires à l’obtention des indemnités dues de la vérification de votre demande au versement de votre argent.