Comment se faire rembourser un billet d’avion Transavia ?

La plupart du temps, un billet d’avion n’est pas remboursable. C’est vrai pour les grandes compagnies aériennes, c’est aussi vrai pour des compagnies low cost comme Transavia.

Néanmoins, la réglementation européenne est très protectrice envers les usagers de l’avion. Elle prévoit notamment un système de remboursement et d’indemnisation en cas de retard ou d’annulation. Basée aux Pays-Bas, Transavia s’y conforme. Sur son site internet, la compagnie est transparente avec les usagers et les informe de ces droits.

En revanche,Transavia ne vous fera pas de remboursement si vous avez annulé votre vol. Si toutefois vous avez une assurance annulation, la marche à suivre est relativement simple.

Delayed vous explique tout et vous accompagne dans ces démarches.

Les politiques de remboursement de Transavia pour les billets d’avion

Transavia est une compagnie aérienne low cost basée aux Pays-Bas. Elle fait partie du groupe Air France-KLM. À ce titre, elle est soumise à la réglementation européenne. Elle doit notamment respecter le règlement (CE) n° 261/2004. Celui-ci définit notamment ses obligations en cas de retard ou d’annulation de vol.

Parmi celles-ci, il y a bien sûr le droit à un remboursement complet en cas d’annulation de vol ou de retard de plus de cinq heures.

Mais si c’est vous qui demandez l’annulation de votre billet, la marche à suivre sera différente. Aucun texte réglementaire ne fixe les règles dans cette situation. Les modalités de remboursement seront donc contractuelles.

Contrairement à certaines compagnies low cost, l’annulation de votre billet est relativement simple avec Transavia. La compagnie rappelle cependant qu’un billet n’est pas remboursable.

Si vous souhaitez un remboursement, la compagnie vous renverra à votre assurance annulation, si vous en avez souscrit une.

Comment se faire rembourser un billet d'avion Transavia

Les motifs pour être éligible à un remboursement de billet d’avion Transavia

Avant de demander un remboursement auprès de Transavia, il faut bien savoir si le motif de cette demande vient de vous ou de la compagnie. Parmi les motifs dont la compagnie est responsable, conformément au règlement (CE) n° 261/2004, on compte :

  • l’annulation d’un vol ;
  • un retard de plus de cinq heures ;
  • un refus d’embarquement.

Le refus d’embarquement peut être motivé par un surbooking et relève dans ce cas de la responsabilité de la compagnie. Ces motifs sont prévus par la loi. Si l’un d’eux vous concerne, le remboursement est exigible.

Mais parfois, il peut arriver qu’un problème personnel vous empêche de prendre l’avion. Décès d’un proche, maladie grave, accident subi entre l’achat de votre billet et votre départ, les raisons ne manquent pas. Mais elles ne donnent pas droit à un remboursement.

À moins que vous n’ayez souscrit à une assurance annulation. À l’achat du billet, Transavia vous propose ce type d’assurance. Celle-ci vient en supplément du prix du billet d’avion. Mais tout comme les compagnies aériennes, les compagnies d’assurance ont chacune leur propre politique. Aussi, certains motifs vous donneront droit à un remboursement et d’autres, non.

L’assurance annulation de Transavia, proposée par Chubb, vous couvre, entre autres, dans les cas suivants :

  • maladie grave ou accident grave, de vous ou votre conjoint ou d’un autre membre de la famille ;
  • test positif pour une maladie contagieuse (telle que le covid 19) ;
  • mutation professionnelle ;
  • refus de congés payés ;
  • divorce ou rupture d’un PACS, à condition que la procédure ait été engagée après la réservation du vol ;
  • licenciement économique ;

La liste complète des motifs de remboursement est détaillée dans votre contrat d’assurance. Celui-ci exclut tout autre motif et à ce titre, la liste est relativement longue. Pour être sûr d’être couvert contre un des risques vous concernant, le mieux sera donc de prendre connaissances des conditions.

Cette assurance impliquant un supplément, il vaut mieux y souscrire en toute connaissance de cause.

Dans certains cas, elle ne vous sera pas utile. Si vous avez une carte Visa Premier ou Gold Mastercard, par exemple, celle-ci s’accompagne généralement d’une assurance annulation. Dans ce cas, comme pour celle que vous souscririez avec votre billet, le mieux est de vérifier quels motifs sont couverts, et de comparer les offres.

rembourser billet avion Transavia

Les procédures pour demander un remboursement de billet d’avion Transavia

Si vous souhaitez vous faire rembourser votre billet, la marche à suivre dépend si cela relève de votre responsabilité ou celle de la compagnie.

Le remboursement est un droit si vous n’avez pas pu prendre votre avion à cause de la compagnie. Autrement dit, si votre vol a été annulé, ou si vous vous êtes vu refuser l’embarquement, vous êtes en droit d’être remboursé. Dans un cas ou dans l’autre, la compagnie doit vous proposer des solutions.

En cas d’annulation, Transavia vous envoie un mail vous expliquant les options possibles. Le remboursement en fait partie. Les modalités sont les mêmes pour un vol accusant un retard de plus de cinq heures et pour un surbooking.

Si vous n’avez pas pu prendre votre avion pour des raisons personnelles, l’annulation de votre vol est la première étape. N’oubliez pas que par défaut, un billet d’avion Transavia n’est pas remboursable. Le remboursement se fera donc sous réserve d’une assurance annulation et d’un motif prévu par celle-ci.

Pour annuler votre billet, vous devrez passer par la structure qui vous l’a vendu. Transavia ne sera votre interlocuteur que si vous avez acheté votre billet directement auprès de la compagnie.

Une fois que vous avez annulé votre billet, vous devrez vous tourner vers votre assurance annulation. Cela sous-entend que vous en avez une, et qu’elle couvre le motif pour lequel vous avez annulé votre billet.

Vous devrez donc annuler votre billet et présenter le justificatif de cette annulation auprès de votre assurance. Si le motif est valable, l’assurance vous demandera les justificatifs correspondants.

En plus du remboursement, testez votre éligibilité à une indemnisation de vol avec Delayed

Le remboursement de votre billet n’est qu’une des options possibles en cas de difficultés. Si Transavia vous refuse le remboursement, en cas d’annulation, elle vous remboursera au moins les taxes.

De même, un retard ne donne pas systématiquement droit à un remboursement, par contre, il vous donne droit à une indemnité forfaitaire à partir d’un certain temps de retard. Notez, par ailleurs, que cette indemnité peut s’ajouter au remboursement complet de votre billet.

Vous souhaitez en savoir plus ? Delayed, spécialiste des droits des usagers de l’avion, vous accompagne dans vos demandes d’indemnisation et de remboursement.

Cliquez pour noter ce post !
[Total: 0 Average: 0]

Un problème avec votre vol ? Obtenez jusqu’à 600 € d'indemnités !

Vérification gratuite Réponse instantanée Demande simplifiée
Vérifier mon éligibilité
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

logo-delayed

Delayed est une société spécialisée dans la protection des droits des passagers aériens. Nous obtenons pour eux une indemnisation en cas de vol annulé, de retards de vol ou de refus d'embarquement en appliquant la règlementation européenne CE 261. Nos équipes s’occupent de toutes les démarches nécessaires à l’obtention des indemnités dues de la vérification de votre demande au versement de votre argent.