Comment se faire rembourser un billet d’avion Turkish Airlines ?

La Turquie est un pays à part, à la fois culturellement et géographiquement. Située aux portes de l’Europe et de l’Asie, c’est depuis longtemps une destination touristique appréciée.

Fondée en 1933, Turkish Airlines est la compagnie aérienne nationale, et c’est une des plus anciennes au monde. La Turquie est à la fois une destination touristique de premier plan et un hub vers les pays d’Afrique et d’Asie. Turkish Airlines assure donc un trafic aérien important, à l’échelle internationale.

Mais compte tenu des échanges très importants entre la Turquie et l’Union Européenne, Turkish Airlines concentre une grosse partie du trafic sur l’Union Européenne.

Qu’est-ce que cela implique pour les modalités de remboursement en cas d’incident ? Êtes-vous éligible aux indemnités prévues par la réglementation européenne ? C’est le sujet de cet article.

La politique de remboursement de Turkish Airlines pour les billets d’avion

Comme dans la plupart des compagnies aériennes, par défaut, les billets d’avion Turkish Airlines ne sont pas remboursables. Mais il existe des offres vous permettant de récupérer une partie de votre billet.

La compagnie vous propose cinq types de tarification. Selon les offres, votre billet sera non remboursable, partiellement remboursable ou totalement remboursable. En classe Eco, vous avez les offres suivantes :

  • EcoFly, l’offre de base, non remboursable ;
  • ExtraFly, une offre plus complète, non remboursable ;
  • PrimeFly, une offre premium, permettant un remboursement avec 80 € de franchise.

En classe affaires, vous avez deux offres :

  • BusinessFly, non remboursable
  • BusinessPrime : intégralement remboursable.

Quels motifs vous donnent droit à un remboursement auprès de Turkish Airlines ?

Si vous avez souscrit à une offre PrimeFly ou BusinessPrime, vous aurez donc respectivement droit à un remboursement partiel et total de votre vol. Dans le cas contraire, votre vol ne sera pas remboursable.

Néanmoins, il reste possible de l’annuler et de récupérer les taxes aériennes. Par ailleurs, si vous avez une assurance annulation, c’est un préalable nécessaire.

Comme la plupart des compagnies aériennes, Turkish Airlines vous propose une assurance voyage. Son montant dépend du vol que vous prenez. Elle vous couvre pour différents cas de figure. Si vous devez annuler votre voyage pour raisons médicales notamment, vous pouvez demander un remboursement.

Mais vu son prix plutôt élevé, pour des conditions de remboursement peu avantageuses, nous vous conseillons d’autres solutions. Selon les cas, une offre PrimeFly peut être une meilleure option.

Par ailleurs, si vous avez payé votre billet d’avion avec une carte Visa Premier ou une Gold Mastercard, vous avez déjà des garanties plus avantageuses si vous devez annuler votre vol. Ces deux cartes prévoient notamment des garanties en cas de perte de bagages, d’annulation (sous réserve du motif), d’accident, d’hospitalisation…

Certains remboursements sont contractuels, d’autres sont encadrés par la loi. Si votre vol Turkish Airlines est en provenance d’un aéroport de l’espace communautaire européen, il est soumis au règlement européen (CE) N° 261/2004.

Celui-ci vous donne droit à un remboursement en cas d’annulation de vol, de surbooking et de retard de vol supérieur à 5 heures.

Comment vous faire rembourser auprès de Turkish Airlines ?

Les raisons pour lesquelles vous pourrez demander un remboursement sont nombreuses. De l’une à l’autre, la procédure ne sera pas la même.

Mais une constante reste : si vous avez acheté votre billet auprès de Turkish Airlines, elle est votre interlocuteur. En cas d’achat auprès d’une billetterie en ligne, la procédure dépendra de ses conditions générales de vente.

Si votre vol est concerné par le règlement (CE) N° 261/2004, il y a une procédure claire. En cas d’annulation de vol ou de surbooking, la compagnie doit vous proposer un réacheminement. Si aucune solution ne vous convient, elle devra vous rembourser votre billet d’avion dans les 7 jours qui suivent l’incident. Notez bien que cette option n’est pas systématique. Si le vol de remplacement vous amène à destination à l’heure prévue, le remboursement n’est pas exigible.

En cas de retard de plus de 5 heures, vous êtes aussi en droit de demander un remboursement. Mais selon les raisons du retard, la compagnie ne va pas systématiquement rembourser. Tout dépend si elle est responsable ou non.

De plus le délai dans lequel la compagnie vous avertit du retard joue aussi sur la possibilité ou non d’un remboursement.

Si c’est vous qui annulez votre vol, plusieurs cas de figure sont possibles.

Vous pouvez avoir pris une offre PrimeFly en classe économique ou BusinessPrime en classe affaires. Dans le premier cas, vous pourrez annuler votre billet et récupérer son prix, moins une franchise de 80 €. Dans le second cas, si vous annulez votre vol, vous serez intégralement remboursés.

Il faut faire les calculs pour voir si le surcoût vaut le gain financier que vous en espérez.

Si vous avez souscrit une assurance annulation ou si vous en avez une avec votre carte bancaire, là encore, la compagnie reste votre interlocuteur. Même si Turkish Airlines vous rembourse que les taxes aériennes, cette étape est indispensable pour obtenir ensuite un remboursement par votre assurance.

En l’absence de remboursement vous pouvez aussi demander une indemnisation auprès de Turkish Airlines

Si vous n’avez pas souscrit à un billet d’avion prévoyant un remboursement, vous n’avez aucune garantie d’y avoir droit. Même si votre vol a subi un retard, une annulation ou un surbooking, le remboursement n’est pas automatique.

Encore faut-il que la responsabilité de la compagnie soit avérée. En cas de grève, de catastrophe naturelle, de problème géopolitique, par exemple, vous n’aurez pas droit à un remboursement. En revanche, Turkish Airlines devra vous prendre en charge. C’est prévu dans le règlement (CE) N° 261/2004. 

De plus, le remboursement suppose que vous renonciez à prendre votre vol. Si vous décidez de le prendre, malgré un important retard, vous ne pourrez donc plus l’exiger. En revanche, selon le motif du retard à l’arrivée, vous pourrez prétendre à une indemnité forfaitaire dont le montant varie entre 125 et 600 €.

Delayed, spécialiste des droits des usagers de l’avion, vous accompagne dans vos démarches. Si vous avez subi un retard, une annulation de vol ou un refus d’embarquement après un surbooking, contactez-nous et nous vous aiderons à faire valoir vos droits.

Cliquez pour noter ce post !
[Total: 0 Average: 0]
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

logo-delayed

Delayed est une société spécialisée dans la protection des droits des passagers aériens. Nous obtenons pour eux une indemnisation en cas de vol annulé, de retards de vol ou de refus d'embarquement en appliquant la règlementation européenne CE 261. Nos équipes s’occupent de toutes les démarches nécessaires à l’obtention des indemnités dues de la vérification de votre demande au versement de votre argent.